Echanges et formations de responsables de la santé publique de 20 pays pendant 9 jours à Jérusalem

Alumni IMPH 2013 (photo: Sasson Tiram)

 

Soixante-dix professionnels de la santé travaillant à promouvoir la santé et à sauver des vies partout dans le monde se sont rendus en Israël le 12 février. Pendant neuf jours ils ont été informés des avancées de la recherche et ont échangé expériences professionnelles, défis et réussites.

Les participants sont diplômés du Master international de Santé Publique (International Master of Public Health- IMPH), un programme d'études supérieures d'un an de l’Ecole Braun de Santé Publique et de Médecine Communautaire de la Faculté de Médicine de l’Université de Jérusalem.

Ce deuxième groupe de travail des anciens étudiants de l’IMPH est parrainé par la Fondation Pears (Royaume-Uni). Des experts de renommée mondiale dans le domaine de la santé publique, comme le docteur Michelle Williams de Harvard, à qui le Président Obama a décerné le Prix du Président pour l'excellence, sont intervenus lors de ces journées.

Depuis 1971, le diplôme de l’IMPH a été décerné à plus de 750 étudiants provenant de 90 pays. Les diplômés, devenus des leaders dans leur pays d'origine et ailleurs, travaillent à réduire la maladie, la pauvreté extrême et à promouvoir la santé et le développement.

Les étudiants des pays pauvres bénéficient de bourses de la Fondation Pears et d’autres bailleurs de fonds.

«La Fondation Pears est un partenaire stratégique dans notre programme IMPH », a déclaré le professeur Yehuda Neumark, Directeur de l'Ecole Braun et ancien directeur du programme IMPH. «En apportant son soutien, par des bourses et des réunions d’anciens étudiants IMPH, cette fondation aide à construire un réseau d'universitaires qui font bénéficier les régions pauvres du monde de l'expertise académique israélienne afin de combattre la maladie, la pauvreté extrême et promouvoir la santé et le développement. Son soutien permet également de renforcer les relations entre Israël et l'Afrique à travers la construction d'une forte coopération académique. »

Les étudiants actuels et les anciens élèves sont originaires d'Albanie, du Cameroun, de République Dominicaine, d'Éthiopie, du Ghana, du Kenya, du Kazakhstan, du Mali, de Macédoine, de Mongolie, du Népal, du Nigéria, de l'Autorité Palestinienne, des Philippines, de Russie, du Sierra Leone, du Soudan, de Tanzanie, de Thaïlande, de Turquie , et d'Ouganda entre autres.

Parmi les anciens étudiants, on trouve des professionnels de la santé de premier plan comme le professeur Cui Fuqiang, directeur adjoint du Programme National d'Immunisation de Chine et directeur de la Division du Centre Chinois pour le Contrôle et la Prévention de l'Hépatite. Ce chercheur est également connu pour ses nombreuses publications. Après avoir obtenu son IMPH en 2004, il a été nommé au CDC à Pékin, a obtenu plus de 3 millions de dollars pour ses recherches, et a récemment obtenu son doctorat à l'Université de Bâle.

«Je n'oublierai jamais les cours du programme IMPH en épidémiologie et en premiers soins. J'ai beaucoup appris et cela m'a aidé à développer mon modèle de recherche lorsque je suis retourné en Chine », a-t-il déclaré récemment, ajoutant que le programme « m'a donné à la fois des compétences en épidémiologie et la confiance nécessaire à la poursuite de ma carrière. »

Une autre diplômée IMPH, le Dr. Josephine Ojiambo, Ambassadeur et Représentant permanent-adjoint de la Mission du Kenya auprès des Nations Unies. Elle a joué un rôle de premier plan dans les organismes de femmes, l'UNICEF et les ONG de santé publique dans des domaines tels que le VIH / SIDA et le paludisme.

Seront présents entre autre : des représentants du Centre de Recherche sur la population et la santé en Afrique (Kenya), de l'Association des Ecoles de Santé Publique (Europe), du Consortium pour les Formations avancées de Recherches en Afrique (CARTA), du Ministère israélien des Affaires étrangères, de Centre MASHAV-Israel pour la Coopération internationale, de l’Université de Toronto, et de l'Organisation mondiale de la Santé (Genève).

 

Une courte vidéo sur YouTube de la réunion de 2010: