Un trésor en or découvert à la base du Mont du Temple

Septembre 2013

Un article du Times Of Israel

Les chercheurs de l'Université de Jérusalem ont annoncé la découverte d'un trésor rare constitué d'objets en or et en argent datant de l'époque byzantine. La pièce la plus impressionnante est un médaillon en or massif de 10 cm ornée d'une Menorah et d’iconographies juives.

Déterré dans la zone adjacente à la paroi sud du Mont du Temple connu sous le nom Ophel, ces découvertes ont été datées du début du 7ème  siècle de notre ère, vraisemblablement au moment de la brève conquête perse de Jérusalem.

La Professeure Eilat Mazar a décrit cette découverte comme « unique et portant des symboles juifs très clairs ».  Elle a avancé que le trésor d'objets en or et en argent, trouvé sous le plancher d'une maison de l'époque byzantine, à quelques mètres des murs massifs du Mont du Temple, a été apporté par les Juifs qui seraient retournés à Jérusalem après la conquête des Perses sur les Byzantins en 614 de notre ère.

«Je n'ai jamais trouvé tant d'or dans ma vie! » dit-elle avec une excitation évidente lors d'une conférence de presse sur le mont Scopus. "J'étais comme pétrifiée. C'était inattendu. "

La pièce maîtresse, un médaillon, peut, selon E. Mazar, avoir été utilisée comme ornement pour un rouleau de la Torah, elle est ornée d'un chandelier à sept branches : une Ménorah, un rouleau de la Torah  et un shofar : la corne de bélier.

Le rouleau de la Torah, a-t-elle expliqué, est une icône unique qui n'est pas couramment trouvée dans les artefacts de cette période.

 On a également trouvé une collection de 36 pièces d'or portant les visages d’Empereurs byzantins de Constantin II à Mauricius (c’est-à-dire sur une période de plus de 250 ans) ainsi que des bracelets en or, des boucles d'oreilles, un lingot d'argent et un prisme hexagonal plaqué or.

E. Mazar a déclaré que son hypothèse était que le trésor était un trésor commun, destiné à aider la communauté juive clairsemée à survivre dans les moments difficiles ou à reconstruire une communauté libre sous la domination perse, ce qu’espéraient les Juifs. " Ce qui est certain, c'est que leur mission, quelle qu'elle fut, n'a pas réussi », dit-elle.

L'Empire byzantin - l'Empire romain d'Orient - a régné sur la Terre Sainte depuis Constantinople presque sans entrave jusqu'à l’arrivée des armées musulmanes sous Omar ibn Khattab qui a conquis la ville en 634 de notre ère.

Eilat Mazar, archéologue israélienne de troisième génération, a supervisé les fouilles de l' Ophel et de la Cité de David en contrebas du Mont du Temple de Jérusalem. Les fouilles, controversées car se déroulant dans le quartier de Silwan de Jérusalem-Est, ont donné les premiers objets connus datés d'une période aussi lointaine que les 12ème et 11ème siècles avant notre ère et, selon Mazar, la preuve de l’existence des rois bibliques David et Salomon.