Gala Scopus 2018 : "L’Université a su se faire une place en tête des meilleurs établissements au monde"

L'ambassadrice d'Israël en France, Aliza Bin-Noun, qui a étudié à l'Université hébraïque de Jérusalem, souligne le rôle fondamental de l'Université dans la place qu'Israël a réussi à prendre dans le choeur des Nations.

 

 

"A l’occasion du centenaire de l’Université hébraïque de Jérusalem, je tiens à souhaiter un merveilleux anniversaire et adresser tous mes vœux à cette institution.

Alors que nous avons récemment célébré les soixante-dix ans d’Indépendance d’Israël, il est désormais établi que notre Etat fait partie intégrante du concert des nations et a son rôle à jouer sur la scène internationale. Ce rôle passe notamment par une influence dans de nombreux domaines, y compris académique et universitaire. C’est grâce à des établissements comme l’Université hébraïque de Jérusalem, qui n’a pas attendu l’Indépendance d’Israël pour former des jeunes femmes et des jeunes hommes, faire rayonner le savoir et diffuser ses valeurs, qu’Israël compte dans le monde et est reconnu par ses pairs.

Je suis personnellement fière d’avoir eu la chance d’étudier et d’être diplômée de cet établissement prestigieux qui avait été inauguré, entre autres, par Albert Einstein et Sigmund Freud en personne, et dont sont sortis nombre de personnalités éminentes, politiques et Prix Nobel.

Je tiens à saluer l’équipe académique de l’Université hébraïque de Jérusalem et leur remarquable travail contribuant à son bon fonctionnement, à son développement et à sa notoriété, mais aussi tout le corps enseignant, grâce à qui l’Université a su se faire une place en tête des meilleurs établissements au monde. Je félicite ses étudiants qui ont la chance d’avoir intégré une université de renom international et leur souhaite bonne chance dans leurs études. Enfin, à l’UHJ France et à toutes celles et ceux qui y sont associés, j’adresse mes sincères remerciements pour leur travail et leur engagement en faveur de l’Université hébraïque de Jérusalem et son renforcement à l’étranger, notamment en France.

Merci à tous, et bon anniversaire à l’Université hébraïque de Jérusalem !"

 

 

 

Les autres articles sur le Gala Scopus 2018, cliquez sur le sujet qui vous intéresse :

 

- L'importance primordiale de la recherche fondamentale

 

- Prix Scopus remis à Carlos Ghosn

 

 - Ils rendent hommage à l'Université

 

- Le Gala Scopus 2018 en images

 

- Les technologies au service de l'homme

 

- Yonathan Anahory, physicien de l'infiniment petit en haute résolution