Vered Noam, ancienne élève de l'Université, a reçu le prestigieux Prix d'Israël

La professeure Vered Noam a été désignée lauréate 2020 du prix Israël pour les études sur le Talmud, la première femme à recevoir ce prestigieux prix.

Le ministre de l’Éducation Rafi Peretz a annoncé cette décision dans un communiqué. Il y indique que le comité de sélection du prix avait considéré que Noam avait fait preuve « d’excellence en matière de recherche » et noté que son travail couvrait « un large éventail de sujets allant de la littérature de la période du Second Temple à la littérature talmudique, des traditions anciennes enracinées dans la littérature rabbinique à l’exégèse talmudique des Rishonim [principaux rabbins qui ont vécu entre le 11e et le 15e siècle] ».

Le comité a déclaré que Vered Noam était reconnue dans le monde entier pour ses recherches et était « un exemple brillant, par sa contribution à la communauté des chercheurs et au grand public, de la communication des textes rabbiniques et talmudiques à tous les étudiants en Israël ».

Décerné pour la première fois en 1953, le prix Israël est remis chaque année dans quatre catégories – les sciences humaines, la science, la culture et l’œuvre de toute une vie – et est considéré comme l’une des plus hautes distinctions du pays.

La cérémonie de remise des prix se déroule traditionnellement dans le cadre des célébrations de Yom HaAtsmaout. Les prix sont remis aux lauréats par les dirigeants du pays, tels que le président, le Premier ministre, le président de la Knesset et le président de la Cour suprême.

 

article original : https://fr.timesofisrael.com/vered-noam-premiere-laureate-du-prix-israel-pour-les-etudes-sur-le-talmud/