Préparez votre pita à un falafel exceptionnel!

Il n’y a rien de plus israélien que les falafels, et bientôt les boulettes frites de pâte de pois chiches vont se transformer grâce à l’Université de Jérusalem.

Yissum, la société de recherche et développement de l'Université de Jérusalem a introduit de nouvelles variétés de pois chiches à grande valeur nutritionnelle et dont la floraison s’adapte mieux à la saison des pluies, ce qui permet d’augmenter leur rendement.

Les nouvelles variétés ont été développées par le professeur Shahal Abbo à l'Institut Robert H. Smith de la faculté d’Agriculture, d'Alimentation et d’Environnement de l’Université de Jérusalem.

Le pois chiche se classe au deuxième rang sur le marché mondial des légumineuses.

La majorité de la récolte est cultivée en Inde, où il est un élément important de l'alimentation de base pour la population indienne majoritairement végétarienne, en raison de sa teneur en amidon et protéines. Le pois chiche - qui est aussi très populaire chez les végétariens dans les pays occidentaux - contient de la lutéine, un antioxydant important dont la consommation permet de diminuer le risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge, la cause la plus fréquente de cécité chez les personnes âgées.

Le professeur Abbo a développé les nouvelles variétés de pois chiches à l'aide de technologies de reproduction ne faisant pas appel à la modification génétique.

Elles se caractérisent par des graines plus grosses, ayant une forte teneur en lutéine et une bonne tolérance aux infections fongiques. Le pois chiche est non seulement un des aliments de base dans de nombreuses régions du globe, mais est aussi un aliment santé dans les pays occidentaux et sa consommation ne cesse d'augmenter.

Les nouvelles variétés offrent à l'Université une opportunité commerciale unique et permettent de favoriser la promotion de Yissum dans les pays industrialisés, a déclaré Yaacov Michlin son PDG.
"Yissum est maintenant à la recherche de partenaires pour le développement et la commercialisation de cette invention", a conclu  Yaacov Michlin.

La production de pois chiches a augmenté au cours des 30 dernières années, passant de 6,6 millions de tonnes à plus de 10 millions de tonnes et bien que la plupart des plants soient cultivés en Inde pour un usage domestique, c'est aussi une culture importante aux États-Unis et en Australie tant pour une consommation domestique que pour l'exportation.