Dr Amnon Buxboim

Percées capitales dans la recherche en biotechnologie

Au cours des dernières décennies, les scientifiques sont devenus de plus en plus conscients du fait que toute cellule de tissus solide est mécaniquement sensible et peut littéralement sentir son environnement physique, discernant le mou du dur ainsi que l’épaisseur et la forme.

La recherche du Dr Amnon Buxboim au Centre de Bioingénierie de l’UHJ explore les indices physiques et mécaniques qui définissent les architectures de tissus et d'organes qui se créent au cours de processus tels que le développement embryonnaire ou la régulation de la division cellulaire.

Après avoir obtenu sa licence de sciences à l'Université hébraïque de Jérusalem, le Dr Buxboim a passé trois ans dans des postes de Recherche et Développement dans l'industrie israélienne avant de revenir à l'enseignement universitaire. Il vient de rentrer de cinq ans à l'Université de Pennsylvanie, où il a bénéficié d'une bourse postdoctorale.

En rejoignant l'Université hébraïque, le Dr Buxboim a dit qu'il a "eu accès à une excellente équipe d'étudiants, intelligents et dévoués, avec une bonne proportion de «chutzpah» israélienne, et que l'environnement de travail collégial ici n’a pas d’équivalence ailleurs."