Pour la première fois, l'Université Hébraïque de Jérusalem nomme une femme arabe au poste de vice-présidente

Le comité directeur de l'Université Hébraïque de Jérusalem (HU) a annoncé que le professeur Mona Khoury-Kassabri a été élue vice-présidente de la stratégie et de la diversité à l'HU. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Mme Khoury-Kassabri sera chargée d'élargir les rangs du personnel académique et des étudiants de l'université en y intégrant des membres de communautés sous-représentées dans le monde universitaire,notamment des Juifs ultra-orthodoxes, des Arabes, des Éthiopiens et des personnes handicapées. En outre, Mme Khoury-Kassabri sera chargée de mettre en œuvre les priorités stratégiques de l'université, parmi lesquelles l'augmentation de l'impact social, économique et environnemental de l'université, le renforcement des efforts interdisciplinaires entre les six campus de l'université et l'adaptation des méthodes d'enseignement à la période post-Corona.

C'est la première fois dans l'histoire de l'Université Hébraïque qu'un membre de la communauté arabe est nommé à un poste supérieur de vice-président. C'est également la première fois qu'une université israélienne créée un poste supérieur pour renforcer la diversité et l'inclusion.

 Mona Khoury-Kassabri, vice-présidente de la stratégie et de la diversité à l'Université Hébraïque de Jérusalem

"Je suis profondément honorée d'être la première Arabe à occuper le poste de vice-présidente de l'Université hébraïque. Je suis persuadée que mon expérience, tant dans les salles de classe que dans les postes de direction de l'université, me servira à promouvoir les objectifs stratégiques et les valeurs d'inclusion de cette grande institution", a déclaré Mona Khoury-Kassabri. Mme Khoury-Kassabri est actuellement doyenne de l'école Paul Baerwald School of Social Work and Social Welfare de l'Université de Hong Kong, poste qu'elle occupera jusqu'à la fin de l'année universitaire 2020-2021.

"Le multiculturalisme et la diversité sont au cœur même de l'Université Hébraïque", a ajouté le professeur Asher Cohen, président de HU, à l'appui de la nomination de Mona Khoury-Kassabri. "Pour cette raison, nous avons pris la décision de créer officiellement un poste de haut niveau à l'université qui se concentrera sur la mise en œuvre de ces principes et de la stratégie pour y parvenir. Le professeur Khoury-Kassabri est la candidate idéale. Elle défend la diversité sans compromettre l'intégrité académique ou le professionnalisme."

Mona Khoury-Kassabri est titulaire de trois diplômes de la School of Social Work and Social Welfare de l’Université Hébraïque. Elle a effectué son stage postdoctoral à l'Université de Chicago et a été chercheuse à la faculté de travail social de l'Université de Toronto. En 2014, elle a été nommée conseillère du président de l'Université Hébraïque afin d'accroître l'accès des Arabes à l'enseignement supérieur et a occupé des postes clés au sein de divers comités, notamment la tête du comité directeur de l'Université pour l'espoir israélien dans le monde universitaire. En 2018, elle a été nommée doyenne de l'école de travail social et de bien-être social de l’Université. Ses domaines de recherche sont la violence scolaire, la délinquance juvénile et la cyberintimidation.

Le Conseil des gouverneurs de l’Université Hébraïque a également décidé de réélire le président Prof. Asher's Cohen, notamment à la lumière des réalisations de l’Université pendant son mandat et de sa gestion réussie de la crise du COVID-19 à l'université. "Depuis qu'il a pris la présidence de l'université il y a quatre ans, le professeur Cohen a aidé l'université à atteindre de nouveaux sommets en matière de recherche et d'enseignement et a placé l'institution sur une base financière stable", a partagé Daniel Schlessinger, président du conseil des gouverneurs de l’Université Hebraïque. "L'année dernière a été marquée par de profonds défis liés à l'épidémie mondiale de COVID-19. Nous sommes particulièrement reconnaissants à Cohen pour son leadership exceptionnel tout au long de cette période."

Après avoir obtenu une licence en économie et une maîtrise en psychologie de l'Université Hébraïque, M. Cohen a effectué ses études doctorales et postdoctorales à l'Université de l'Oregon. Il a été professeur adjoint à l'université de l'Indiana avant de revenir au département de psychologie de l'université hébraïque en tant que maître de conférences, puis chef de département. M. Cohen a entamé son mandat de président de l'Université hébraïque en 2017, après avoir occupé le poste de recteur.