Conférence - "Le Capitaine Dreyfus : une histoire toujours d'actualité ?" Paris

 

 

 

 

 

 

Alfred Dreyfus (1859-1935)

En six mois, la vie du Capitaine Dreyfus, promis à un bel avenir au sein de l’armée française, bascule dans l’enfer. Le 15 octobre 1894, ce militaire républicain, juif alsacien,est arrêté pour «haute trahison». En mars 1895, après avoir été condamné et dégradé, il est exilé sur l’Ile du Diable, où il restera plus de quatre longues années. Il mettra près de douze ans à être réhabilité. Il participe à la Première Guerre Mondiale comme engagé volontaire. Le sort du Capitaine Dreyfus va diviser la France entre Dreyfusards et anti-Dreyfusards. Un siècle après l’émancipation des juifs de France, la IIIème République fut en but à un antisémitisme florissant.

Simon Epstein, historien, est né à Paris en 1947 et vit à Jérusalem depuis 1974. Il a été directeur du Centre international de recherche sur l’antisémitisme à l’Université hébraïque de Jérusalem. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Les Dreyfusards sous l’Occupation (2001) et Un paradoxe français : anti racistes dans la Collaboration, antisémites dans la Résistance (2008). Il enseigne, depuis plus de 30 ans, aux étudiants étrangers de l’Institut international Rothberg sur le campus du Mont Scopus.

Laurent Greilsamer, écrivain, est né en 1953. Il a fait l’essentiel de sa carrière au Monde, dont il a été Directeur adjoint de 2007 à 2011. Il est l’un des fondateurs de l’hebdomadaire Le 1 et l’auteur de plusieurs biographies consacrées à Nicolas de Staël, René Char et Hubert Beuve-Méry. Son dernier livre, La vrai vie du Capitaine Dreyfus, est paru en 2014.

Alexis Lacroix, journaliste est né en 1973. Il est directeur délégué de la rédaction de l’Express chargé de la culture. Son premier ouvrage (2004) s’intitulait Le Socialisme des imbéciles – Quand l’antisémitisme redevient de gauche. En 2011, il créé avec Bernard-Henri Lévy les Séminaires de La Règle du jeu. Son dernier livre, paru en début d’année, s’intitule J’accuse -1898-2018. Permanences de l’anti sémitisme.